Mots du Sud

04 février 2021

Humeur du soir...

Jeudi 5 Février

mafalda33-kLCH-U4012994446483FB-620x549@abc

Eh oui, ma chère petite Mafalda ! C'est vrai qu'on aurait parfois envie de pouvoir "descendre du train" dans lequel on se trouve entrainés pour oublier un peu tout ce qui se passe en ce moment dans notre monde... Oublier que depuis bientôt un an, c'est un abominable virus qui fait la loi dans l'univers et qui dicte nos moindres faits et gestes. Oublier que petit à petit les choses les plus simples, les petits bonheurs de la vie sont devenus presque inaccessibles. Oublier que "désormais nous ne vivrons plus ensemble" mais à un mètre ou deux de distance. Oublier que quand on branche la télévision, c'est pour entendre le rappel des nouvelles contaminations ou bien des décès du jour. Oublier que faire un bisou à ceux que nous aimons est maintenant pêché mortel et que le temps passe irrémédiablement pour nos aînés sans que nous puissions jamais rattraper toutes ces semaines gâchées. Oublier que quand tu veux sortir ton chien il te faut un laisser passer comme si tu t'apprêtais à braver un interdit de catégorie 5. Oublier que maintenant quand tu rencontres une personne nouvelle, tu ne verras que partiellement son visage derrière son masque et que la beauté de son sourire ne te sera pas visible. Oublier que la vie d'avant était quelque chose de magnifique et que tout ce que nous faisions spontanément autrefois, nous devons aujourd'hui le faire en calculant si cela en vaut la peine au vu des risques potentiels... Oublier, oublier... Sans oublier néanmoins que la vie est belle, que l'amour reste bien vivant et que rien ne doit nous y faire renoncer... Le soleil qui se couche sur la mer, la montagne immaculée, l'enfant qui rit à gorge déployée ou la fleur qui éclot fragile et parfumée !

 

 

Posté par francette83 à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 février 2021

A la Chandeleur...

Mercredi 3 février

IMG_20190113_114350

A la Chandeleur...

 

"A la Chandeleur, l'hiver meurt ou reprend vigueur"

Résonnait dans toutes les têtes à la même heure

Mais hier les astres étaient d'excellente humeur

Le ciel bleu, sous le soleil, rayonnait de bonheur.

 

Février a fait son grand retour, très prometteur

Bousculant les jours, les mois et les compteurs,

Comme si notre calendrier, sur un ton frondeur,

Balayait le pire pour ne garder que le meilleur.

 

Oublié le petit matin qui glaçait jusqu'au coeur,

Le givre tenace qui décourageait les promeneurs

Et les vents mauvais qui soufflaient avec ardeur

Faisant courber l'échine des arbres et des fleurs.

 

Février s'est installé un peu comme un leurre,

Confondant soudain froidure et grande douceur,

Un peu comme un printemps bien avant l'heure,

Ignorant avec insolence les règles en vigueur.

 

Il suffira pourtant d'un matin au regard boudeur

Pour remettre à sa place notre gentil bluffeur,

Balayant de l'horizon toutes ses belles couleurs

Et ramenant le mois de février à sa juste valeur.

 

 

 

 

 

 

Posté par francette83 à 10:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

02 janvier 2021

Un, deux, trois...

Samedi 2 Janvier

1547399022492 (1)

Le ciel est gris, la pluie a effacé presque toutes les couleurs du ciel et l'étang ne ressemble pas vraiment à la gravure d'en haut. Mais qu'importe, on a envie que l'année nouvelle balaye les zones d'ombre de cette année qui s'achève... Toutes les zones d'ombre quelles qu'elles soient. Est-ce juste un rêve irréalisable ou bien est-ce un présage ? Les quelques lignes que j'ai écrites aujourd'hui sont juste une note qu'on voudrait pleine d'espoir pour les mois qui viennent, sans prétention aucune. En fermant les yeux, on pourra imaginer le ciel bleu entre les nuages... pour enjoliver la réalité qui nous entoure. Sans baisser la garde, sans oublier la prudence ! Mais en mettant le temps d'un instant le monde entre parenthèses, pour en inventer un qui soit plus clément. Un monde où l'on portait un masque coloré lors des fêtes de Carnaval et ou le gel recouvrait les montagnes d'un voile d'argent en hiver. Qui sait, demain nous surprendra peut-être ?

 

Un, deux, trois

Un, deux, trois et puis s'installe
L'année vit ses premières heures
Le soleil a repoussé les nuages
Il brille à nouveau sur les oliviers
Un, deux, trois et puis s'installe
L'azur accroche du bleu au coeur
Dans les petites rues du village
Les oiseaux se mettent à chanter
Un, deux, trois et puis s'installe
Le ciel allume une pluie d'étoiles
Sur les ailes légères du mistral
Repoussant tous les tourments
Un, deux, trois et puis s'installe
L'horizon peu à peu se dévoile
Si l'avenir a le teint encore pâle
L'hiver s'en ira vers le printemps
Un, deux, trois et puis s'installe
Janvier fera tomber son masque
Le gel fondra au soleil de février
Et renaîtra l'insouciance de la vie
Un, deux, trois et puis s'installe
Après de longs mois fantasques
Qu'on voudrait seulement oublier
Pour ne penser qu'à aujourd'hui.


Posté par francette83 à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 décembre 2020

Au temps d'Avent...

Jeudi 24 Décembre

P7190062

Et voilà, la dernière ligne droite est atteinte... C'est la dernière fois que j'ouvrirai une petite case pour en tirer la maxime du jour... Celle d'aujourd'hui est courte mais très adaptée au Noël 2020 et à ses règles. Elle nous murmure à l'oreille la chose suivante: "A Noël, tous les chemins mènent à la maison". Et c'est vrai que la maison est le refuge ultime  pour garder le cap en pleine tempête. Quelle que soit la tempête ! C'est l'endroit où l'on retrouve la paix et le calme loin d'un monde qui crie sa colère et sa violence à chaque instant. C'est la douce chaleur d'un feu qui se consume dans la cheminée. C'est le parfum d'un plat aux parfums ensoleillés qui mijote doucement avant d'être partagé. Ce sont les souvenirs et les rires d'enfants qui remontent avec les Noëls d'avant... Ce sont quelques petits refuges rencontrés lors de promenades en montagne que je mettrai en ligne ce soir, car ils évoquent la douceur de vivre et le silence de la nature... La maison, le refuge ! Entre les pentes du Vercors ou bien celles des Alpes du Sud, un univers en vert et bleu... Évocation de simplicité et de vérité retrouvée. La maison comme un phare dans la nuit où il fait bon se retrouver, encore plus à Noël qu'à d'autres moments. Même si cette année, Noël est moins lumineux que d'ordinaire, la maison restera une valeur sûre... Grande ou non, moderne ou ancienne, en plein coeur de la ville ou adossée à la colline, bleue ou pas, la nuit de Noël, c'est sûr, on s'y retrouvera ensemble et la lune viendra déposer une étoile à la cheminée...

P7210084

praloup 2016 (79)

IMG_20190412_100002

IMG_20191029_113158_1

P7190068

Posté par francette83 à 17:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2020

Au temps d'Avent...

Mercredi 23 Décembre

Noel 2013 253

Les jours passent et mon calendrier ouvrira ce soir, son avant-dernière porte sur ces petites phrases dénichées de-ci, de-là pour rythmer le mois de Décembre... Avant que l'Avent ne s'achève ! Un Avent qui aura posé bien des questionnements sur l'existence cette fête de Noël 2020. Un Noël qui se passera dans des circonstances tellement particulières, cette année, entre doute et incertitudes. Rien d'habituel en tout cas et espérons-le, rien qui ne devienne habituel car l'ambiance est bien lourde de sous-entendus quoi qui se passe. Fêter cependant Noël pour les enfants car ils doivent continuer à accrocher des rêves à leurs yeux. Fêter Noël car c'est une tradition et que la gommer serait peut-être renoncer définitivement à la vie "normale". Celle où l'on attendait la moindre opportunité de retrouvailles avec joie. Celle où les tests et les vaccins n'occuppaient pas le devant de la scène en continu sur les chaines de télévision. Celle où l'on parlait de cadeaux, de recettes et de petits bonheurs sans importance... Du moins, le croyait-on à cette époque ! En fait, toute cette insouciance était bien plus importante que nous le pensions car elle faisait la vie légère comme des bulles de savon qui s'envolent vers le ciel... Peut-être reviendra-t-elle enfin un jour, peut-être oubliera-t-on cette fichue crise sanitaire pour gommer 2020 de nos tablettes. Peut-être regardera-t-on à nouveau vers demain avec confiance pour refaire de jolis projets. Alors ce soir, c'est une maxime que j'ai aimé tout particulièrement que je vais mettre sous la lumière. Elle définit Noël en quelques mots simples mais tellement vrais. Elle affirme : "C'est Noël : Il est grand temps de rallumer les étoiles". Et ça me paraît une bonne idée ! Rallumer les étoiles qui se seraient éteintes au fond de nos yeux et de nos coeurs. Aller décrocher un petit rayon de lune pour le suspendre à la plus haute branche du sapin. Quelques clichés de belles couleurs venus d'anciens Noël accompagneront cette réflexion et rallumeront peut-être la flamme en cette nuit humide et grise où le ciel de notre belle Provence ne risque guère d'être étoilé !

Noel 2013 260

DSC04080

DSC04067

DSC04076

 

 

Posté par francette83 à 18:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 décembre 2020

Au temps d'Avent...

Mardi 22 Décembre

IMG_20191208_103726

N - 3... Pour de nombreux enfants, c'est un compte à rebours qui s'est engagé depuis quelques semaines déjà... Noël a chaussé ses bottes de sept lieues et se rapproche à grands pas... Les yeux scintillent devant les vitrines colorées et les décorations qui brillent chaque soir dans les maisons et dans les rues, même si ces rues ne sont plus très fréquentées en cet Avent où rien ne se passe comme avant... La convivialité autour d'une troupe de baladins des rues a disparu, les regroupements enthousiastes sont devenu un vague souvenir... Noël a une couleur un peu plus pâle cette année... Mais il y a une choses qui ne change pas, c'est le plaisir de voir le soleil briller sur les collines ou bien l'étang. Et c'est de lui, l'astre magique qui nous fait tant de bien, dont je vais vous parler ce soir à travers cette jolie phrase qui nous rappelle que " Le soleil est plus cher en hiver qu'en été"...

IMG_20201202_122427

Toutes ces photos ont été prises un jour de décembre, au fil des ans, dans ma chère Provence que j'aime tant quand elle a ce sourire radieux accroché aux lèvres et ce bleu sans faille au fond du coeur... Dans mes collines aux oliviers ou sous le soleil de Salon de Provence... quand un clocher croit décrocher le soleil !

DSC_0236

 Entre la terre et le ciel en Ubaye... comme suspendu à un nuage... dans un paysage immaculé !

Praloup Titi (7)

Pra Loup 2010 (26)

Sous les cieux aux couleurs féeriques de mon très cher Var... entre l'or et l'azur... où la mer se prélasse ! Et bien oui, le soleil nous est cher, plus cher qu'en été car plus précieux. Espérons que 2020 s'achève sous de belles couleurs qui gommeront la grisaille de notre société actuelle et qui redonneront le sourire à tous... Ces rayons de soleil réchaufferont vos coeurs pour achever cette vingt-deuxième journée de Décembre !

IMG_20181229_151633

IMG_20181231_103102

 

Posté par francette83 à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2020

Au temps d'Avent...

Lundi 21 Décembre

 DSC_9843

Quoi ? C'est déjà le 21 Décembre ? Jour du solstice d'hiver... Mince alors, avec cette météo fluctuante, tout le monde ne s'était pas vraiment rendu compte... Alors vite, poussons la porte de l'hiver et mettons-nous à l'abri, chacun à sa manière car le calendrier nous le rappelle : "Saint Thomas apporte l'hiver dans ses bras." Et les températures vont chuter, les prairies se couvriront de neige et de glace et plus aucune vie ne sera possible pour beaucoup de nos quatre pattes... Certains vont se terrer bien au chaud pour des semaines en attendant le retour des beaux jours...

DSC09400

D'autres vont recourrir à une méthode confortable pour passer à travers les courants d'air de cet hiver en restant élégants en toutes circonstances... Pas mal le manteau style norvégien, non ?

DSC_9821

D'autres choisiront de rester au chaud sans trop dépenser de calories... Un peti coin de canapé, à deux pas de la cheminée, contre son maître serré, pour pouvoir la cuisine observer...

DSC_9999

Certains, heureux comme un poisson dans l'eau retrouveront la neige et ses délices avec un plaisir évident... Quoi de mieux qu'une bonne sieste sur la neige fraîche pour une jolie Saint-Bernard !!! Un petit clin d'oeil aux deux dernières "fifilles" qui ont rejoint depuis le paradis des chiens... Bon début d'hiver !

DSC_0144

Posté par francette83 à 17:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2020

Au temps d'Avent...

Dimanche20 Décembre

DSC_0120

Jour vingt de cet Avent 2020 aux caprices constants... Une journée plutôt bien commencée, avec un ciel qui semblait prometteur, quelques éclaircies et des températures assez douces pour la saison... Mais l'hiver nous rappelle à l'ordre, il est là, prêt à toquer à la porte pour imposer ses rigueurs. Et dès la mi-journée, les nuages sont apparus, ils ont envahis très rapidement notre ciel et la pluie tombe drue depuis un bon moment. Plus rien ne bouge aux alentours comme si le mauvais temps étranglait la vie encore plus... Comme s'il nous "confinait" à nouveau pour régner en maître sur le paysage devenu triste et sombre. Alors j'ai tiré de la nouvelle case de mon "calendrier" aux maximes, cette citation qui affirme que "Quand il neige à plein temps, c'est comme du silence qui tombe.". J'ai eu la même sensation avec la pluie d'aujourd'hui. Une chappe de silence s'est abattue sur les collines, silencieuses et sans doute, désertes sous les fortes averses de l'après-midi . Et ce sont des clichés de montagne sous la neige, pris en Ubaye, entre 2010 et 2018, qui illustreront mes propos de ce soir.

DSC_0087DSC_0083DSC_0121

Quand la neige tombe abondamment, la route se fait noire et glissante. Sous les chutes incessantes, l'horizon s'estompe et les montagnes ont bien du mal à pointer le bout de leur nez. Le ciel chargé de flocons se confond alors avec le sol couvert d'une épaisse couche blanche. Le paysage se met entre parenthèses comme si les heures et le temps se figeaient d'un coup. Les nuages descendent jusque dans les vallées. Les hommes et les bêtes, les jolies têtes de mule que j'aime tant, tournent au ralenti. La neige amortit les bruits et c'est comme si le silence engloutissait la vie d'avant... Parfois le jour ressemble à la nuit. Le soleil tente un assaut, vain et inutile. On a l'impression que tout s'est arrêté jusqu'à ce que les rayons du soleil viennent réveiller la vie et faire scintiller l'or blanc des montagnes ! La pluie a fait la même chose aujourd'hui, elle a mis ce dimanche de Décembre entre parenthèses. Espérons qu'un rayon de soleil ouvrira la parenthèse de demain pour raviver les couleurs de notre belle Provence !

Pra Loup 2010

Pra Loup 2010 (4)

DSC_0096

Posté par francette83 à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2020

Au temps d'Avent...

Samedi 19 Décembre

IMG_20191031_110624

Le soir tombe sur cette dix-neuvième journée de Décembre... Un ciel très capricieux aujourd'hui avec néanmoins peu de pluie mais le soleil est resté très discret... Il a même joué les abonnés absents presque tout le temps. Températures douces dans l'ensemble, ambiance océanique entre brume et humidité... Loin du ciel bleu qu'on aime tant par ici. Mais finalement, c'est peut-être une tactique habile du bel astre... Pour mieux se faire désirer et mieux se faire apprécier... Car quand il brille tous les jours, on finit par ne plus vraiment y prêter attention comme si cette présence était normale... Et on le sait bien, ce qui devient normal finit par sembler banal et sans surprise. Quand le soleil s'absente un jour ou deux, on attend son retour avec impatience, on est heureux dès qu'un rayon perce les nuages, on se souvient alors combien sa chaleur et sa lumière sont agréables... Toutes ces constatations sont là pour amener la petite phrase qui se cache derrière le chiffre dix-neuf de mon calendrier quotidien ! Elle est pleine de fraîcheur et de douceur quand elle murmure à nos oreilles que " L'amour, c'est comme l'été, il faut un automne pour le regretter".

IMG_20190223_15360019 janvier 075

Et c'est tellement vrai, on a tendance à s'habituer aux bonnes choses, à la tendresse et au réconfort de l'amour comme à la douceur des mois d'été. On se sent bien à l'abri des mauvaises ondes, dans un cocon de bien-être et ce n'est que lorsque cette douce bulle de bonheur ou de beau temps se brise, se craquelle, qu'on la regrette... Quand arrive l'automne du calendrier ou de la vie, quand les nuages envahissent notre ciel et l'assombrissent, quand la nature se fait froide et sombre, on regarde derrière avec nostalgie en se disant que c'était bien avant... Quand la chaleur du soleil ou des sentiments réchauffait nos coeurs et nos corps, quand l'insouciance des vacances et l'amour chantaient à nos oreilles, quand le temps semblait ne jamais pouvoir s'arrêter et que le jour repoussait la nuit jusqu'à l'horizon... Avant, avant l'Avent, avant hier. L'été est éphémère et passe parfois trop vite comme les belles années d'une vie. Alors apprécions chaque minute à sa juste valeur et terminons avec quelques belles couleurs d'été, glanées de-ci, de-là, pour se souvenir de lui... Et attendre le prochain printemps sans rien regretter au fil des mois d'automne et d'hiver...

IMG_20190809_100400IMG_20190720_165002

IMG_20190602_101017DSC03859

Posté par francette83 à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2020

Au temps d'Avent...

Vendredi 18 Décembre

IMG_20201201_103811 (1)

Un jour de plus à cocher sur le mois de Décembre... Une nouvelle case à découvrir dans cet Avent 2020 que j'ai choisi de traiter à travers les mots... Les mots comme réponses à tous les maux de notre société actuelle... Et elle en a à supporter en ce moment, des maux ! Le poids des "maux", le choc des "statistiques"... Une nouvelle devise pas vraiment réjouissante pour aborder Noël sereinement. Mais bon, après Noël, viendra 2021 et il est à espérer que cette année nouvelle balaye un peu les mauvaises ondes pour ramener la paix dans nos esprits. Et un peu de douceur de vivre qu'on a tendance à reléguer au second plan derrière tous les tracas aujourd'hui. A propos de douceur, la petite phrase du jour en regorge et elle m'a séduite. Elle donne une définition inattendue et originale des nuages en nous disant la chose suivante " Nuages : les descentes de lit de la lune"... J'ai trouvé ça très mignon, non ?

IMG_20201218_112124IMG_20201218_112137IMG_20201218_112145

 Alors en regardant le ciel, hier soir et ce matin, je me suis dit que la lune devait avoir un "intérieur" très cocooning, avec des descentes de lit aussi nombreuses. Sous le soleil ou à l'orée de la nuit, les nuages moutonnaient dans le ciel comme de doux tapis de coton vaporeux. Blanc ou gris, clairs ou plus menaçants, ils offraient un écrin douillet au ciel comme pour le protéger des regards. Ce soir, la lune pourra se coucher tranquillement, les pieds bien au chaud sur ses descentes de lit en nuages doux... Une belle histoire qui vous fera regarder le ciel et les nuages différemment sans aucun doute !

IMG_20201216_174009

 

Posté par francette83 à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]